Vos représentants

À votre écoute

Besoin d’aide ? de conseils ? … n’hésitez pas à contacter votre représentant CFTC.

Rodolphe Baële

Délégué syndical

Groupe Accenture

Alexandra Melville

Déléguée syndicale

SAS Sophia

Christophe Ecollan

Délégué syndical

central SAS

Annick Mersni

Déléguée syndicale 

SAS Paris

Eric Demare

Représentant syndical

CSE SAS

Rodolphe Baële

Délégué syndical

Groupe Accenture

Alexandra Melville

Déléguée syndicale

SAS Sophia

Christophe Ecollan

Délégué syndical

central SAS

Annick Mersni

Déléguée syndicale 

SAS Paris

Eric Demare

Représentant syndical

CSE SAS

Jean-Marc Boulanger

DS APTP La Défense

Groupe Accenture

Pierre Rouve 

Responsable Sophia 

CSE SAS

Christophe Domingues

Délégué syndical 

SAS Paris

 

Christophe servoz

Délégué syndical

SAS La Défense

Mehdi Soudani

Délégué Syndical

SAS Toulouse

David Chapelle

Délégué syndical

ATS Paris

Laure Frizzi 

Déléguée syndicale

ATS Paris

Jérôme Noël 

Délégué syndical

ATS Nantes

Maike Roemer

Déléguée syndicale

centrale ATS 

Karim El Khallouki

Délégué syndical 

ATS Toulouse

Jean-Marc Boulanger

DS APTP La Défense

Groupe Accenture

Pierre Rouve

Responsable Sophia 

CSE SAS

Christophe Domingues

Délégué syndical 

SAS Paris

 

Christophe Servoz

Délégué syndical

SAS La Défense

Mehdi Soudani   

Délégué syndical

SAS Toulouse 

David Chapelle

Délégué syndical

ATS Paris

Laure Frizzi 

Déléguée syndicale

ATS Paris

Jérôme Noël 

Délégué syndical

ATS Nantes

Maike Roemer

Déléguée syndicale

centrale ATS 

Karim El Khallouki

Délégué syndical 

ATS Toulouse

Pour nous, le dialogue est un outil privilégié pour concilier performances économiques et sociales en parvenant à des accords « gagnant-gagnant », pour les salariés du groupe Accenture France comme pour l’entreprise. 

Aujourd’hui, de nouveaux emplois sont en train de naître, parfois hors du champ de l’entreprise. Une carrière ne s’envisage plus dans une seule entreprise, et les trajectoires professionnelles sont davantage marquées par des périodes de rupture et de transition. Afin de sécuriser les parcours, la création d’un régime universel de protection sociale prenant en compte ces évolutions devient nécessaire. 

Notre rôle en tant qu’Organisation Syndicale : anticiper les bouleversements et les conséquences de l’introduction de la robotique et du numérique dans le monde du travail. Les nécessaires adaptations ne doivent pas être contraires aux principes humains fondamentaux, aux normes sociales internationales ou à la lutte contre les effets du changement climatique.

Nous écrire

Une question, un besoin de conseil(s), ou encore une suggestion pour nous aider à toujours mieux répondre à vos attentes, n’hésitez pas à nous contacter.

6 + 5 =